Carnaval de Basècles

Les acteurs

Les sociétés

Le carnaval de Basècles se déroule le samedi précédant le mardi gras. C’est l’apothéose d’une année de préparatifs et de réjouissances qui mobilisent nombre de personnes à Basècles mais aussi dans les environs. Il existe actuellement une vingtaine de sociétés carnavalesques, de confréries structurées. Chacune d’elles organise une activité (jeux de cartes, souper, bal, activité sportive, marche nocturne,voyage,…) afin de faire face aux dépenses engendrées par le carnaval. Le carnaval a des retombées sociales pour la vie associative qu’il engendre mais aussi des retombées économiques diverses par la masse d’argent qu’elle fait circuler. Une des originalités du carnaval de Basècles réside dans l’expression de cette vingtaine de groupes folkloriques (plusieurs d’entre eux sont composés de plus de 70 membres) représentant tantôt des métiers locaux d’autrefois, tantôt des hordes colorées ou des bandes rythmées. Passons-les en revue, sur base des participations au Carnaval 2005.

LES BASOUTIÈRES

les basoutièresElles tirent leur nom des femmes de Basècles qui partaient travailler à l’étranger.  » ch’est nous les Basoutières avé nos costum’s gaune et bleu eyé du rouge en bandouillère, nos somm’s les pindants des Crocheux, nos somm’s les rein’s de l’amusmint. Pou’l carnaval y n’a rié mieux… « . Toujours derrière les Crocheux, leur chapeau blanc se remarque dans les airs et elles vous incitent à les accompagner avec leurs jolis pas de danse.

LES PINGOUINS

les pingouinsVous ne les verrez qu’en soirée car ces gens très frileux recherchent exclusivement un peu de chaleur auprès des Basèclois fort accueillants. Venus du froid, ils ont voulu s’habiller chaudement et ont décidé de prendre leur temps. Sympathiques et toujours dans le vent, quand ils nous rejoignent, les pingouins ne manquent pas d’entrain.

LES MARMITONS

les marmittonsDes amis footballeurs et bons vivants se réunissaient fréquemment dans un resto-snack de la Grand’Place. Aussi, habillés de blanc et coiffés d’une haute toque verte, ces cuistots manient aisément la louche et l’écumette. Sans eux, la fête ne serait pas complète tant ils nous mettent en appétit. A leur passage, les Marmitons vous proposeront certainement leur menu de carnaval.

LES DIABLESSES

les diablessesCe groupe se composait exclusivement de femmes à son début. Vous les reconnaîtrez aisément dans leur superbe costume rouge et noir, armées de fourches éclairées. Et, si vous désirez vendre votre âme, le temps du carnaval, n’hésitez pas à contacter les diablesses. Elles vous attendent et aiment se répandre dans le cortège dans de diaboliques sarabandes. Depuis 2004, leur char est conduit par des diables asservis et envoûtés par leurs belles paroles.

LES NWÔRS CAILLAUX D’EL CATTENIFOSSE

les nwors cailloux d'el cattenifosseIl était une fois,… Dans un coin de Basècles, qui n’existe plus que dans la mémoire des anciens, une bande de joyeuses sorcières qui ne pensaient qu’à faire la fête. Elles ont voulu retrouver le trésor de la  » Cattenifosse « , excavation située au bout de la rue de la Voilette … témoignage du passé, sans doute, une ancienne exploitation romaine. Pour ce qui est des  » Nwors Caillaux « , cela rappelle le marbre noir qui a fait la renommée et la richesse du village durant tant d’années.

LES MARBRIERS ET LEUS FÈMES.

les marbriers et leus fèmesLes Amis de la Maison du Peuple étaient parmi les premiers à répondre à l’appel des Crocheux pour le cortège carnavalesque du samedi gras. Quoi de plus normal qu’ils aient voulu se structurer et s’identifier en 86 à l’un des plus vieux métiers qui fit la réputation de notre village à travers le pays.

LES ARSOUILLES

les arsouillesDescendant du fameux  » Arlequin « , ils doivent leur célébrité tant à leur prestigieux ancêtre qu’à leur parure actuelle aux mille couleurs. Leur tenue multicolore est réellement somptueuse et resplendit au rythme de leurs danses effrénées.  » Sous leur bonne bouille, tous ensemble ils se touillent ! ! ! Ouille … ouille … ouille … ch’est eux les Arsouilles « .

LES CAPIAUX D’SOTS

les capiaux d'sotsPique, cœur, carreau, trèfle… des as, des rois, des manilles ou des jokers, ils sont 52 accompagnés de quelques grosses têtes mais ils sont très bien organisés. Ils mettent leur atout en valeur là où ils peuvent danser et faire la fête.

LES CONSCRITS BASÈCLOIS

les conscrits basècloisAu soir du carnaval 1990, quelques carnavaleux déguisés en  » clowns  » créèrent la société des  » Conscrits  » qui depuis 15 ans, dans leur costume d’avant guerre 14-18, rappellent le tirage au sort qui désignait celui qui effectuerait ou non son service militaire. Leur jeu est tantôt dramatique, tantôt rempli de gaieté… cela dépend du billet tiré ! Mais ils sont toujours là à participer, vêtus tout de gris et en vantant partout leur soirée  » lapin bien cuit ».

LES BASOULOUS

les basoulousCette tribu de sauvages est emmenée par un chef courageux et très dynamique, un sorcier malicieux et d’invincibles guerriers qui aiment couper des têtes et les réduire. Venus d’une lointaine Afrique, accompagnés de leurs trois géants et de leur autruche  » Georgette « , ils adorent des dieux cruels et vicieux. Sous leurs peintures de guerre, ils paraissent effrayants mais ils retrouvent immédiatement leur sourire carnassier, après avoir bu un bon verre de bière.

Visitez le site internet des basoulous: www.lesbasoulous.be

LES CARBOUNIERS

les carbouniersIls incarnent un métier fort respecté qui a fait la richesse de régions voisines, le Borinage et le Pays noir. Ils perpétuent ainsi la mémoire de ceux qui ont travaillé dur pour extraire ce trésor minier.

LES VÉNITIENS

les vénitiensQui ne connaît le sublime et mystérieux carnaval de Venise ? Aussi, habillés de bleu, ils pourraient sensibiliser les quelques rares Basèclois non inscrits à représenter d’autres grands carnavals prestigieux (Rio, Nice,…) pour les prochaines années.

Visitez le site internet des vénitiens: www.lesvenitiens.net

LES JOJAWAS

les jojawasAmoureux de la terre, les JOyeux JArdiniers WAllons, 2ème groupe le plus ancien du carnaval, apprécient autant les poireaux que la bière. Le chapeau de paille, la salopette et le foulard rouge composent leur costume. En martelant le pavé de leurs sabots, les Jojawas font battre grosse caisse et tambours à tour de bras.

LES POLICHAUX

les polichauxLes  » Polisseuses  » rendaient un merveilleux brillant au marbre noir de Basècles. Mais c’était aussi la cité de la chaux à laquelle les  » Chaufourniers  » donnaient des qualités inégalables. Et voilà le subtil mélange :  » les POLI(sseuses) CHAUX(fourniers). Le tout donne un groupe qui privilégie l’aspect familial. Leur objectif principal : profiter pleinement de ce moment folklorique avec leurs nombreux enfants.

LES BAGNARDS

les bagnardsAu thème purement fictif, ils sont sortis tout droit de leur prison, ils ont le sens de la fête et ne passent jamais inaperçus protégés par leur 2 géants  » El’ gendarme et l’ Bagnard « . Ce sont de joyeux fêtards qui ne sont jamais en retard pour créer une ambiance qui n’engendre pas le cafard.

LES CHIQUEUX D’CARAMELS

les chiqueux d'caramelsNos ancêtres qui chiquaient plus qu’il ne le fallait auraient certainement apprécié les délicieuses friandises offertes par cette société, tout de rose et de blanc vêtue. Aujourd’hui, ce groupe exalte la gourmandise de nos enfants. Pendant le cortège, lards et bonbons, il les distribue à la pelle.

LES MARINS DU RIEU

les marins du rieuBasècles est traversé par un cours d’eau : le  » Rieu du gard « . Alors pourquoi ne pas croire que ce beau village était un lieu de rendez-vous pour ces joyeux marins toujours en goguette… ? Que voulez-vous quand la croisière s’invite dans le folklore local… ? Les marins du Rieu ont bon pied bon œil et selon les ouï-dire, ils n’ont pas lésiné pour que leur entrée au port de Basècles soit fort remarquée.

LES BRASSEUX ET LEUS MADELONS

les brasseux et leus madelonsL’activité brassicole et les nombreux estaminets ont longtemps animé la vie basècloise. Aussi, soucieux de représenter cette époque, ce groupe à l’esprit très familial vous proposera sans doute de goûter à leur délicieux breuvage à base de houblon.

LES ENFANTS DES ÉCOLES

les enfants des écolesLa relève est bien là : La pépinière du carnaval. Les ENFANTS costumés DES ÉCOLES fiers de leurs déguisements et tout heureux de vous lancer des confettis. Ils vous invitent à les photographier.

LES TOUDIS PRET

les toudis prêtCe groupe musical carnavalesque, un peu particulier puisqu’il est composé de résidents du Centre  » La Pommeraie « , tire son nom du bâtiment dans lequel ils vivent depuis 1991 : l’ancienne école du  » Prêt à Parchon « . Depuis maintenant 6 ans, les  » TOUDIS PRET  » participent avec fougue et bonne humeur au cortège avec leur djembé.

LA BRIGADE DE ST TROPEZ

En 2005, ils sont apparus et impressionnés par l’accueil que tous ensemble nous leur avons réservé, il nous sont revenus tout droit du pays des Cigales et du Pastis avec 4 très belles et coquines stagiaires à former sous l’œil vigilant et protecteur de Sœur Marie- Ange accompagnée de ses nonettes et encadrés par 5 gendarmes bien dévoués.