Carnaval de Basècles

Les crocheux d’honneur

Lors de l’ouverture officielle, le vendredi précédant le samedi gras, le Crocheux d’honneur est honoré pour avoir contribué très largement, de différentes manières, à faire mieux connaître notre carnaval, à permettre son rayonnement et à participer à son développement sans cesse grandissant et pour continuer à l’encourager dans ce sens. Il se voit recevoir les attributs du  » parfait Crocheux  » à savoir la casquette de soie noire, le foulard rouge à pois blanc, le petit sabot et la croche de sortie.
Vous trouverez ci-dessous ces Crocheux d’Honneur et les propos tenus à leur égard.

 

1993 : DUFRASNES Edouard

edouard

L’homme aux multiples casquettes, le Bourgmestre de Beloeil et Mayeur de BASÈCLES pour ainsi lui témoigner toute la reconnaissance qu’il mérite et formuler l’espoir que le Carnaval, grâce à lui, n’est pas prêt de disparaître.

 

1994 : LASSOIE Simon

1er tambour, dès les premiers pas de notre Société, il a été un conseiller de premier ordre, nous guidant dans les choix et les options à déterminer. Son influence a été certaine et ses conseils très judicieux pour l’encadrement musical et nous pouvons à ce jour encore compter sur lui en cas de besoin.

 

1995 : MAUROY Jean-Roger

J.R. MAUROY, mieux connu sous le vocable du  » Bit Mauroy  » sans allusion à certaines de ses toiles plus qu’osées. Nous avons pu apprécier la splendide œuvre, l’affiche souvenir, réalisée dans le cadre du 10ème anniversaire. Il a remis cela avec la superbe étiquette décorant la bière du 15ème :  » La Crocheuse « . Sa parfaite disponibilité lors des réunions de jury décernant les prix du concours de dessins  » Tous à vos crayons  » et son esprit frondeur ont été estimés par les Crocheux basèclois.

 

1996 : MICHEL André

St patron à la firme Interbrew, disciple de Bacchus et du Roi Gambrinus qui depuis plusieurs années permet à notre société d’être abreuvée en temps et en heure lors des différentes manifestations.

1996 : DURET Claude

Maître en charcuterie, roi du jambon et du salami, pour le récompenser pour tout ce qu’il fait pour la société lors du concours de cartes annuel, mais aussi pour honorer Edgard, son papa, pour ce qu’il a fait lors des premiers balbutiements, pour l’épanouissement et le développement du Carnaval.

 

1997 : DELPIERRE Jimmy et LENDEL Jean

En parfaits connaisseurs, ils ont doté notre société, du plus  » petit  » de nos membres. Habillé du sarrau bleu et du foulard à pois blancs, couvert de la casquette de soie noire, et portant fièrement l’apertintaille hors mesure, Le géant  » El’ Crocheux  » ouvre depuis le cortège carnavalesque.

 

1998 : CARLIER Marcel, DEBATY Guy et ELOI Gérard

Notre ghelderode local qui en tant que correspondants de la presse locale et régionale (le Courrier de l’Escaut, la Province, le Nord-Eclair) sont toujours à nos côtés, mais aussi aux côtés de l’ensemble des sociétés pour relayer nos informations

 

1998 : GUEVART Manu, WINBERG jean-pierre

Directeur de  » No Télé « , la télévision régionale en Hainaut Occidental, qui en toutes circonstances lui aussi, nous réserve toujours un accueil des plus chaleureux dans les différentes présentations ou les nombreux reportages relatifs au Carnaval de Basècles

 

1998 : GRAS Marcel

Les Crocheux ont voulu honorer un personnage bien basèclois, président-Directeur du Royal Cabaret Wallon Basèclois, qui a bien sûr œuvré pour le Carnaval par les chants composés pour différents groupes mais qui est aussi l’auteur de notre hymne local tant apprécié « Basecqu’ ch’est l’pu biau des villôges ».

 

1999 : BERTON Jean-Pierre et LETURCQ Dany

2 hauts personnages de la communauté, que l’on préfère ne pas trop rencontrer mais qui sont d’un appui certains en cas de besoin. Leurs bons conseils et l’aide précieuse de leurs services sont devenus indispensables dans la bonne gestion de la sécurité du Carnaval et de ses participants. L’oprération  » Octopus  » devrait très prochainement les rapprocher, les fusionner. Leur nouvel habit commun n’est pas encore connu… c’est pourquoi nous avons pensé que les attributs des Crocheux d’Honneur pourraient déjà les faire ressembler. Berton J.P., commissaire de Police et Leturcq D., Commandant des Brigades de Gendarmere de Beloeil et de Basècles.

 

2001 : CAUFRIEZ Daniel

Personnage bien particulier de notre commune, proche de toutes les Sociétés et de nous tous, il ne lésine jamais à aider, à conseiller et à se mouiller. Binchou d’origine, notre Don Camillo basèclois sait très bien ce que signifie le mot  » Carnaval « …. Dans son berceau, il gigotait déjà comme un gille, son hochet était une  » mailloche  » et ses petits chaussons des sabots. Il a su nous insuffler cet état d’esprit de fête dans l’amitié et la camaraderie.

 

2002 : VILETTE Lucien

Vieux serviteur depuis 13 ans et il est encore là aujourd’hui. Avec sa sono  » des années 60 « ,  » Lulu  » anime la plupart des soirées dansantes et autres soupers des groupes folkloriques avec brio.

 

2003 : HERCHUEL Philippe et DANHAIVE Jacques

Au  » court tournant  » et à l’ancienne Brasserie Danhaive, ils nous ont permis depuis plusieurs années la pose, pendant plusieurs semaines, de la banderole annonçant le Carnaval de Basècles.

 

2005 : MARICHAL Eddy

Il est très proche de toutes les sociétés et de nous tous les carnavaleux. Il ne lésine pas depuis plusieurs années à faire connaître notre carnaval à tous les internautes de la planète. Maître Boucher de la rue des Préaux et de la rue des Crocheux basèclois, son ravitaillement en sandwiches est très apprécié par tous les soumonceux et son site  » Basècles.be  » se distingue par ses multiples photos qui démontrent que notre carnaval, votre carnaval est devenu une véritable institution à Basècles.

 

2006 : Lionel Ledru

« Basèclois depuis la première heure, il a remplacé un autre correspondant local déjà Crocheux d’honneur. Il réclame toujours le regroupement des membres des sociétés pour photographier tous les évènements festifs. Aujourd’hui, il occupera le haut de la scène pour réussir son pari de nous prendre tous ensemble pour ainsi montrer demain en première page du Courrier de l’Escaut l’ampleur que représente l’ouverture du carnaval dans l’pu biau des villôges… »

 

2007 : Alain Carion, Bourgmestre

« Depuis plus d’un mois, il est devenu le 1er de l’entité, Il accorde les autorisations nécessaires à l’organisation de la plus grande manifestation, il nous délivre les arrêtés de police, il met à contribution certains services de son administration communale. Est donc élevé au rang de Crocheux d’honneur, Monsieur Alain Carion, Bourgmestre de Beloeil, pour ainsi lui témoigner toute notre sympathie, toute la reconnaissance qu’il mérite et formuler l’espoir que le carnaval, grâce à lui, ne peut que progresser encore… »

Serge Hustache, député provincial

« Un magnifique chapiteau a permis de couronner de succès la magnifique soirée soumonces de samedi dernier. Cette organisation a été très appréciée et tout le monde reconnaît les conforts multiples apportés par ces dispositions. Depuis quelques années, il nous soutenait et attendait le moment pour nous apporter son aide, de quelque manière que ce soit. Pour une première, ce fut une réussite avec la mise à disposition de ce chapiteau de la Province du Hainaut. Je formule dès à présent le souhait que ce chapiteau soit disponible de nombreuses années encore… »

2008 : Geoffrey Devaux

« Non, il ne nous vient pas de Vaulx mais bien de Basècles. A la dernière Heure les Sports, il a réussi à présenter quelques reportages. Notre carnaval s’est même retrouvé dans la publication mensuelle PicarDH Mag. Grâce à lui, le carnaval se retrouve aujourd’hui dans les trois principaux journaux régionaux: la DH, le Courrier de l’Escaut et Nord Eclair. Ce soir, ce sera le 1er Crocheux d’honneur qui se retrouvera demain en Arsouille… »

Willy Vanpuyenbroek

« Un de nos musiciens les plus fidèles, il est présent depuis plus de 20 ans. Avec sa petite trompette, il est connu et reconnu sous sa traditionnelle casquette. Ses suggestions ont été très utiles dans le choix du Chef de Musique. Combien de fois n’a-t-il pas donné le ton ou encore joué les premières notes de notre hymne local?… »

2009 : David Deladrier, Chef de zone, Gérard Malrin, Inspecteur principal

« Deux nouveaux personnages de la sécurité, que l’on préfère ne pas trop rencontrer pour un contrôle mais qui sont d’un appui certain en cas de besoin. La nouvelle réglementation impose tout organisateur de remplir préalablement le « fameux » dossier de sécurité. Leurs bons conseils et l’aide précieuse de leur service ont été indispensables et d’un précieux secours pour la bonne gestion de la sécurité du carnaval et de ses participants. Grâce à leur présence sur le terrain aux différentes sorties et lors de la soirée soumonces, les carnavaleux peuvent profiter pleinement de la fête en toute sécurité… »

2010 : Jacques Danhaive

Depuis plusieurs années son pignon est orné de nombreuses effigies, d’une fresque et maintenant de la grande bâche représentant le mieux notre carnaval. De cette maison est revenue la recette de la Super Crocheuse.

2010 : Serge Bégain

Il est très proche de toutes les sociétés et de nous tous. Par tous les temps ils décorent les vitrines des commerçants et des riverains. Ils réalisent de jolies fresques, et confectionnent de nombreuses effigies.
Lui aussi a eu le bégain pour notre carnaval.

2011 : Christian Petrens

Nombreux sont les services qu’il nous accorde. Derrière le comptoir avec son équipe de bénévoles il assure de A à Z la réception V.I.P. Notre Maître d’Hôtel de circonstance Pépé.

2011 : Jean-Marie Caudmont

Qui ne le remarque pas depuis plusieurs années avec son appareil. Le paparazi de Vieux-Condé qui alimentait sans compter le site des Bagnards, de Basècles.be et enfin le Site du Carnaval de Basècles. Site qui compte plus de 10 000 photos. Depuis 3 semaines plus de 2000 photos y ont déjà été insérées où déjà 16 610 visites ont été enregistrées. Merci Jean-Marie Flash